Le tarif heures creuses : est-il intéressant ?

Le tarif « heures creuses » fait partie des offres proposées par les fournisseurs d’électricité. Mis à part son caractère commercial comme action marketing, elle présente également des avantages pour les consommateurs.

Les offres tarifaires d’électricité

Vu la pluralité de fournisseurs d’électricité, ils devraient proposer des tarifs plus attrayants pour protéger leurs avantages concurrentiels. En tant que consommateur, pour choisir l’offre qui vous convient, il serait mieux d’utiliser le comparateur des prix de l’énergie en cliquant ici. Deux options tarifaires se présentent : le tarif « heures pleines / heures creuses » et l’option de base.

Les deux options de tarif

Les fournisseurs d’électricité calculent le tarif à partir de prix unitaire de KWH. Pour le tarif « heures pleines / heures creuses », ce prix varie d’une heure à l’autre dans la journée, on applique un prix peu élevé par rapport à l’option de base pendant 16 heures et un prix plus réduit durant 8 heures qui constituent les heures creuses. Pour l’option de base, les consommateurs achètent le KWH avec un même prix toutes les heures sans exception, mais le montant varie de 0.1499 à 0,2898 € selon le fournisseur d’électricité.

Le tarif « heures pleines / heures creuses »

Pour les heures pleines, les fournisseurs proposent de prix allant de 0,1594 € à 0,1964 € le KWH. Ce prix connaît une réduction et descend jusqu’à 0,1360 € à 0,1492 € durant les heures creuses. L’avènement de compteurs « Linky » améliore l’offre de tarif « heures pleines / heures creuses » qui s’étend vers le week-end. Les consommateurs équipés de Linky pourraient bénéficier d’une offre tarifaire spéciale sans frais de changement de tarif et avec une forte réduction de prix unitaire durant 4 heures la nuit et tous les week-ends. Notons que ces prix concernent les compteurs plus de 6 kVA de puissance. Pour les ménages qui n’utilisent que de compteurs moins de 3 kVA de puissance, le prix de kWh semble moins intéressant par rapport au coût d’abonnement. En se basant sur ces informations, le tarif « heures pleines / heures creuses » est très intéressant à condition que la quantité d’électricité consommée pendant les heures creuses se rapproche ou dépasse la moitié de la consommation totale et le compteur a au moins une puissance de 6 kVA. De plus avec ce tarif, la programmation et l’optimisation de consommation d’énergie seraient possibles. Le tarif « heures pleines /heures creuses » sera avantageux si vous pouvez remplir ces conditions.

Gaz : peut-on privilégier les circuits courts ?
Quels sont les avantages du chauffe-eau solaire ?